Voici un espace et un temps pour plonger l’oeil dans sa joie de voir.
Le Photomagicien malicieux publiera ses saisissements intérieurs, les interstices qu’il a vécu lors de précieux voyages, des engouffrements de magie sur la peau de son esprit, des étincelles de voix nouvelles parlant la langue de la surface devenu profondeur, la chair du monde rendue bien plus que chair
Le senti-voir
L’hyperception
Qui dit mieux avec les sens et l’émotion que le bon sens et la raison

Christian Durand

Ma page Facebook